Le train touristique abandonné
Le train touristique abandonné

Le train touristique abandonné

Le train touristique abandonné

Quand la météo met des compagnies en banqueroute

Gatineau (Quebec), Canada

Parké en bordure d’autoroute depuis plus de huit ans, l’ancien train touristique Hull-Chelsea-Wakefield a bien triste mine. Vandalisé, tagué et saccagé, on devine que ses beaux jours sont derrière lui.

Lancé en 1992, le Choo-choo Train Company comme il s’appelait, n’a pas connu le succès escompté lors de son lancement. Le service à bord était déficient, tout comme la climatisation qui n’était pas à la hauteur des attentes des touristes. En 1994, l’un des administrateurs rachète l’entreprise, trouve de nouveaux partenaires et améliore l’expérience client. Le train est rebaptisé le « Train à vapeur Hull-Chelsea-Wakefield ».

Composé de wagons suédois, le train est tiré par une locomotive à vapeur construite en 1907 qui fut utilisée jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Cette dernière pèse 93 tonnes, pouvait tirer jusqu’à 700 tonnes et atteignait une vitesse maximale de 125km/h. Il va sans dire que le trajet touristique se faisait plutôt à une vitesse moyenne de 27km/h, ce qui lui permettait d’atteindre sa destination 64 kilomètres plus loin en l’espace d’une heure et demie.

Le trajet aller-retour incluant deux heures passées dans le village de Wakefield était d’une durée de 5h. 500 passagers pouvaient prendre place dans le train.

En 2008, le train connait son année record d’achalandage, soit plus de 52 000 visiteurs. Malheureusement, la même année, des pluies diluviennes s’abattent sur la région et causent un glissement de terrain entre Chelsea et Wakefield sur la voie ferrée.

Pour les propriétaires, c’est une catastrophe de laquelle ils ne pourront se relever. Incapable de faire face aux coûts de reconstruction, le train reste en gare en attente d’une solution. Une solution qui, hélas, ne viendra pas.

Huit ans plus tard, la municipalité de La Pêche relance le projet, espérant trouver un promoteur sérieux qui pourra utiliser un parcours plus court, amputé de la portion où le glissement de terrain a emporté une portion des rails. Le projet ne verra jamais le jour.

Devenue propriétaire du train, la ville de Gatineau annonce en novembre 2018 qu’elle vend les neuf wagons pour la somme de… 1 000$ à un entrepreneur de Cantley. Ce dernier a pour projet de convertir les wagons en restaurant. À lui seul, le coût du déplacement des wagons représente une petite fortune, ce qui explique le prix de vente.

La ville s’est gardée néanmoins d’inclure dans la vente la locomotive qu’elle désire déménager à la ferme Dalton où elle compte aménager une réplique de l’ancienne gare de Templeton Est. Le projet doit voir le jour en 2019.

Encore plus de photos

La vieille douane abandonnée
Saint-Bernard-de-Lacolle, Quebec (Canada)

Longue de près de 9 000 kilomètres, la frontière qui sépare le Canada des États-Unis est, pour les amateurs de statistiques, la plus longue frontière au monde entre deux pays. Et puisque le Canada ne dispose pas les mêmes ressources financières...

Le studio de musique abandonné
Morin Heights, Quebec (Canada)

Imaginé et construit par le producteur André Perry en 1971, Le Studio a été pendant une trentaine d’année l’un des studios de musique les plus connus au monde. Situé dans les Laurentides au nord de Montréal, le site se voulait un lieu où les...

Le château Sanglier
Nord du pays, (France)

Mise à jour (11 août 2016): Veuillez prendre note que le château est présentement en rénovation par ses propriétaires exaspérés des visites régulières de voyous qui n'ont aucun respect. Sachez que le propriétaire a personnelement contacter Urbex...

L’hippodrome américain abandonné

Ouvert en 1963, ce vieil hippodrome était destiné aux courses de chevaux. Le site s’étendait sur un territoire de près de 145 acres (0,58 km²) et était composé d’écuries et d’un bâtiment principal pouvant accueillir 10 000 personnes réparti sur...