Intérieur de l'église
L'église abandonnée de Farnham

L'église abandonnée de Farnham

L'église abandonnée de Farnham

L'église Saint-Fabien

Farnham (Quebec), Canada

Vendu en juillet 2008 pour 400 000 $ à des promoteurs immobiliers qui voulaient en faire une résidence pour personnes âgées, le projet ne verra malheureusement jamais le jour. Alors que la paroisse était prête à vendre la propriété comprenant l'église, le presbytère et un grand terrain à la ville de Farnham, le conseil municipal ne ferra malheureusement jamais de contre-offre ni même démontrer un quelconque intérêt (sérieux) à conserver le lieu afin de le convertir en centre communautaire ou autre équipement municipal.

Le projet du promoteur était ambitieux: transformer le presbytère et l'église en 60 unités d'une pièce et demie pour personnes semi-autonomes et de 35 unités de trois pièces et demie pour une clientèle autonome. Le tout, réparti sur 3 étages. On évaluait le projet à plus de trois millions de dollars et les promoteurs estimaient à six mois le temps requis pour exécuter les travaux.

Retour aux sources

La construction de l'église débute en 1963 sur un lopin de terre offert par Maria Lebeau et sera complétée l'année suivante. Alors que cessent les cérémonies religieuses en 2007, c'est un an plus tard que seront célébrées les dernières funérailles à l'église Saint-Fabien de Farnham.

Le 13 septembre 2008 seront mis en vente le mobilier et les différents objets religieux de l'ancienne église. Au programme: crucifix, chandeliers, statues de plâtre, cadres religieux et bancs d’église (une quarantaine), secrétaire en chêne avec chaise, une bibliothèque vitrée à sections, etc. Ainsi, pour la dernière fois, il y a foule à l'église.  

Offertes par une paroissienne dans le cadre de ses dernières volontés, les cloches, quant à elles, seront vendues à une communauté religieuse du Vietnam un an plus tard.

Délai par-dessus délai

C'est ainsi qu'en septembre 2012, après des actions judiciaires de la ville pour forcer les promoteurs à démolir l'édifice, que les grues se mirent au travail et réduisirent l'ancien lieu de culte à un immense terrain vague. Les prétextes de la ville? Le bâtiment était devenu la proie, depuis cinq ans, des graffiteurs, des voleurs de cuivres et autres vandales. Le toit coulait, les policiers et les pompiers devaient y venir régulièrement et aux dires du conseil municipal de la ville de Farnham, le lieu était devenu dangereux.

Aujourd'hui, on projette d'y construire 39 unités de logement. Du moins, c'est ce qui était annoncé en 2012. Cinq ans plus tard, le terrain est désert et aucune construction ne semble être au programme.

Encore plus de photos

Le vieux couvent des Soeurs de la Rédemption

C’est à la vitesse grand V que le vieux couvent des Sœurs de la Rédemption subit les foudres des vandales en manque de sensations fortes.

Classé bâtiment patrimonial, la communauté religieuse l’a déserté au milieu des années 1990 pour une...

Belchite, vestige de la guerre civile en Espagne
Belchite, (Espagne)

Nous sommes en septembre 1937 dans le petit village de Belchite situé à environ 50 kilomètres de Saragosse. La guerre civile espagnole sévit depuis déjà un an et des milliers d’Espagnols sont morts. D’ici la fin du conflit en avril 1939, ils...

La dérive de l’église de béton
Rive-sud de Montréal, Quebec (Canada)

Il faut remonter à 2014 pour trouver les traces de la dernière cérémonie religieuse dans cette église. Depuis, pratiquement rien n’a bougé entre ses murs. Malgré un entretien minimal, les toiles d’araignées ont commencé à apparaître ici et là...

L'Église anglicane St-Matthew de Saint-Chrysostôme
Saint-Chrysostôme, Quebec (Canada)

Construite dans les années 1840 par la communauté anglaise et irlandaise de la région, l'Église anglicane St-Matthew (aussi connu sous le nom de l'Église anglicane d'Edwardstown) est située à l'extérieur du village de Saint-Chrysostôme, dans le...