Le petit palais Fonte da Pipa
Le petit palais Fonte da Pipa

Le petit palais Fonte da Pipa

Le petit palais Fonte da Pipa

Ôde aux palais de l'Europe du nord

Loulé, Portugal

Reconnu pour son carnaval et son marché d’une grande beauté, Loulé est une ville de 70 000 habitants située dans le sud du Portugal, dans la région de l’Algarve.

C’est ici que fut érigé entre 1878 et 1897 le petit palais Fonte da Pipa qui ne sera d’ailleurs jamais occupé par son propriétaire. Mort un an avant la fin des travaux, le politicien et homme d’affaires Marçal de Azevedo Pacheco n’habitera jamais ce palais. Pourtant, ce dernier avait tout mis en œuvre pour faire de ce lieu une véritable ode à la beauté. S’inspirant des nombreux palais qu’il avait visité au cours de ses nombreux voyages en Europe du Nord, il avait mandaté l’architecte José Verdugo, reconnu pour le Marché de Loulé qu’il avait dessiné, ainsi que le décorateur Pereira Cao qui avait travaillé au palais d’Ajuda à Lisbonne.

C’est ainsi qu’en 1920, le domaine sera vendu à un riche banquier, Manuel Dias Sancho, qui verra à l’électrification des lieux. Léguant à sa mort la propriété à son fils, le petit palais sera, par la suite, vendu, loué, revendu jusqu’à son abandon aux alentours du nouveau millénaire.

Il est d’ailleurs difficile de trouver de l’information pour expliquer les motifs de cet abandon et l’année exacte à laquelle cette situation est devenue permanente.

Malgré les années qui ont passé et ce temps qui commence à faire son œuvre, la communauté manifeste encore (un peu) d’intérêt face au potentiel des lieux. En 2010, le petit palais Fonte da Pipa a fait partie d’un projet culturel où ont été présentées des œuvres d’art africain.

Depuis, aucun projet formel ne s’est concrétisé, d’où la situation peu enviable des lieux aujourd’hui. Tagué et vandalisé, le petit palais semble aujourd’hui à la croisée des chemins alors que son sort semble être de plus en plus incertain. 

 

Encore plus de photos

Le cimetière de train d’Uyuni en Bolivie
Uyuni, (Bolivie)

C’est à Uyuni, une petite ville d’un peu plus de 10 000 habitants et qui est située à plus de 3 670 mètres d’altitude que se trouve l’un des cimetières de trains les plus connus. Bon, il faut dire qu’on y trouve également le plus grand désert...

L’hippodrome américain abandonné

Ouvert en 1963, ce vieil hippodrome était destiné aux courses de chevaux. Le site s’étendait sur un territoire de près de 145 acres (0,58 km²) et était composé d’écuries et d’un bâtiment principal pouvant accueillir 10 000 personnes réparti sur...

L'ancienne base militaire abandonnée de Saint-Adolphe-d'Howard
Saint-Adolphe d'Howard, Quebec (Canada)

Fermée en 1987, l'ancienne base militaire canadienne du Lac-St-Denis à Saint-Adolphe-d'Howard débuta ses opérations au cours des années 1950. Sa mission: surveiller l'espace aérien du sud-ouest du Québec et du Nord-Est de l'Ontario. Véritable...

Le vieux monastère abandonné

C’est au début du XXe siècle qu’est construit le monastère. Situé à flanc de montagne pour ainsi offrir à ces occupants une vue imprenable sur la région qui s’étend à leurs pieds, le site est encore, 100 ans plus tard, d’une très grande beauté....