Le vieux monastère abandonné
Le vieux monastère abandonné

Le vieux monastère abandonné

Le vieux monastère abandonné

Sexe, prêtes et poursuites judiciaires

C’est au début du XXe siècle qu’est construit le monastère. Situé à flanc de montagne pour ainsi offrir à ces occupants une vue imprenable sur la région qui s’étend à leurs pieds, le site est encore, 100 ans plus tard, d’une très grande beauté. Haut de trois étages, la construction originale avait la forme d’un « U ».

Au fil des années, une nouvelle aile sera ajoutée afin de subvenir aux besoins croissants de cette communauté religieuse très impliquée dans la communauté.

Peut-être même un peu impliqué, d’ailleurs. Au tournant du nouveau millénaire, une action judiciaire sera déposée ayant pour toile de fond des sévices sexuels que les prêtes auraient infligés à de jeunes pensionnaires du séminaire qui était sous leur responsabilité. Les actes reprochés se seraient produits entre 1960 et 1987 et visent neuf prêtes qu’on accuse d’agressions sexuelles.

Le procès s’étirera sur plusieurs années et la communauté sera finalement condamnée à verser une dizaine de millions de dollars aux 80 victimes, non sans avoir essayé, en vain, de cacher cet argent.

Aujourd’hui, le monastère est vide. Ses derniers occupants, une autre communauté religieuse ont quitté les lieux aux alentours de 2008. Depuis, le site a été vendu à un groupe européen qui désire aujourd’hui s’en départir à son tour… pour une deuxième fois.

Difficile de dire qui pourrait occuper un bâtiment aussi particulier. Les chambres sont minuscules, les rénovations à faire sont nombreuses, les ailes sont labyrinthiques et le site est difficile d’accès. Un foyer pour personnes âgées, peut-être.

D’ici là, les actuels propriétaires devront effectuer quelques travaux d’urgence, sans quoi la valeur du bâtiment en prendra pour son rhume… Au moins, les vandales sont tenus à l’écart grâce au système d’alarme.

Encore plus de photos

Résidence de Frederick Redpath, avenue Ontario, Montréal, QC, vers 1890
Montréal, Quebec (Canada)

Partiellement détruite en 1986 (rasée à près de 40%) et aujourd’hui laissée à l’abandon total, la maison Redpath fut construite en 1886 par l’architecte Sir Andrew Taylor pour le compte de Francis Robert Redpath, membre de d'une riche famille d'...

O Forte de Nossa Senhora da Graça : la forteresse Notre-Dame-de-Grace
Elvas, (Portugal)

Située dans la paroisse de Alcazaba à environ un kilomètre de la ville de Elvas au Portugal, la forteresse Notre-Dame-de-Grace, mieux connue sous le nom portugais de Forte de Nossa Senhora da Graça ou de Forte Conde de Lippe, est un imposant...

La dérive de l’église de béton
Rive-sud de Montréal, Quebec (Canada)

Il faut remonter à 2014 pour trouver les traces de la dernière cérémonie religieuse dans cette église. Depuis, pratiquement rien n’a bougé entre ses murs. Malgré un entretien minimal, les toiles d’araignées ont commencé à apparaître ici et là...

La maison de monsieur Chaume
Saint-Charles-sur-Richelieu, Quebec (Canada)

Ceci est l'histoire de monsieur Chaume et de sa maison. Une maison qui avait été vendue dans les années 1970 à mon beau-père, mais dont l'acte notarié précisait que Monsieur Chaume, le vendeur, pourrait habiter gratuitement dans la maison jusqu'à...