L’usine abandonnée des neurones à poète
L’usine abandonnée des neurones à poète

L’usine abandonnée des neurones à poète

L’usine abandonnée des neurones à poète

N'oublie pas ta poésie

Montréal (Quebec), Canada

L’usine elle-même n’est pas d’un grand intérêt, avouons-le. Situé en plein cœur de Pointe-Saint-Charles, quartier pauvre de Montréal, cet édifice de deux étages n’a plus le cachet de ses beaux jours. Alors que les immeubles voisins sont peu à peu revampés afin d’y accueillir de nouveaux propriétaires de condos, bien peu de choses semblent avoir changé ici. La nature a repris ses droits dans la cour intérieure alors que des arbres s’y dressent ici et là depuis une bonne douzaine d’années.

En pénétrant cette vieille usine de pancartes de toute sorte, nous découvrons à l’étage un vieux matelas entouré de déchets. En nous approchant un peu, nous apercevons qu’au-delà des vieux sacs de Doritos et de Ruffles, il y a des seringues et des condoms.  L’abri d’un toxicomane sans doute.

Un junkie poète, doit-on préciser. Sur les murs, on découvre des vers de William Blake, un peintre et un poète anglais du XIXe siècle. Jim Morrison, des Doors, a d’ailleurs choisi le nom de son groupe en référence à des vers issus d'un poème de Blake : «Si les portes de la perception étaient nettoyées, chaque chose apparaîtrait à l'homme telle qu'elle est, infinie.»

Au rez-de-chaussée, c’est plutôt un vers d’une chanson de Keny Arkana qui orne le mur à la droite de l’entrée : «On est des milliards à vouloir faire tourner la roue dans l'autre sens».

Voici d’ailleurs quelques-uns des autres vers que l’on retrouve sur les murs ici et là :

  • Ne sais-tu pas que chaque Oiseau fendant les airs
    Est un univers de joie, que ferment tes cinq sens ?
  • Ceux qui répriment le désir le font parce que le leur est si faible qu’ils le peuvent réprimer, et la répression, ou la raison, usurpe sa place et gouverne sans accord.
    - B

Encore plus de photos

La vieille usine de la Blachford - Photo de Jarold Dumouchel
Montréal, Quebec (Canada)

De l'extérieur, rien ne laisse croire que l'usine est abandonnée. Aucune fenêtre n'est condamnée et il n'y a aucune pancarte "à vendre". Même la structure de l'édifice est encore en très bon état. Moi-même, lorsqu'on m'en a parlé pour la première...

Réflexion à l'Omniparc
Montréal, Quebec (Canada)

L'immeuble est à louer et on se permet une touche d'humour pour attirer les acheteurs potentiels. « Entièrement rénové » indique la pancarte alors que les graffitis pleuvent sur ses murs et qu'il manque toutes les fenêtres. L'endroit connu sous...

L'usine abandonnée de la Belding Corticelli
Coaticook, Quebec (Canada)

C'est en 2004 qu'a fermé l'ancienne usine de la Belding Corticelli. Depuis, elle est à l'abandon et les planchers gondolent au gré des intempéries qui s'invitent par le toit et les fenêtres. Alors qu'on y fabriquait des lacets et des élastiques à...

L'usine abandonnée des Cantons-de-l'Est
Farnham, Quebec (Canada)

Voilà plusieurs fois que je passais devant cette toute petite usine située dans un vieux quartier industriel des Cantons-de-l’Est. À chaque fois, je me demandais si elle était encore en activité ou abandonnée. Faut dire que plusieurs carreaux...