La vieille ferraille de Théodore
La vieille ferraille de Théodore

La vieille ferraille de Théodore

La vieille ferraille de Théodore

Cour à scrap où règne la rouille

Cachées sous une forêt qui a repris ses droits sur ce vaste terrain, plusieurs centaines de voitures s’enfoncent autant dans l’oubli que dans la terre. La rouille y règne en reine (à répéter à voix haute avec des biscuits soda dans la bouche). Pourtant, les visiteurs y sont nombreux à venir y extirper des aubaines et des trésors du passé.

Étirées sur plus d’un kilomètre, les voitures sont grossièrement regroupées par modèles. En faire le tour prend du temps et bon nombre de carcasses sont enfouies dans une végétation difficile d’accès, même en automne alors que la plupart des herbes ont séchées. Il y a d’ailleurs de bonnes chances que vous en manquiez quelques-unes.

Selon le propriétaire, on y retrouve plus de 800 véhicules… soit la moitié de ce qu’on y retrouvait il y a quelques années. Difficile de le contredire quand quatre heures ne suffissent pas pour tout photographier…

Encore plus de photos

Les Cascades d'eau abandonnées de Piedmont
Piedmont, Quebec (Canada)

Acheté par le groupe MSSI, propriétaire du Mont-Saint-Sauveur, en 1999, ce dernier souhaitait initialement conserver une partie des glissades d’eau de Piedmont et y adjoindre des activités dites sèches, telles que de petits manèges. Or, après une...

Le parc des loisirs abandonné
Bretagne, (France)

Méconnu des urbexers, ce parc des loisirs, également un zoo, est situé en Bretagne sur une petite route rurale. Créé au début des années 1990, ce lieu touristique a malheureusement fermé ses portes une dizaine d'années plus tard suite à une...

Les vieilles locomotives de Minas de Riotinto
Minas de Riotinto, (Espagne)

L’exploitation minière de la région s’échelonne sur plus de 5 000 ans. Le paysage, aujourd’hui transformé à jamais, a des allures extraterrestres où le rouge, le jaune, le violet se mêlent au vert, au gris et à l’ocre.

La dizaine de trains...

Le zoo abandonné

Fermée il y a plus de quinze ans, l’attraction principale de ce zoo était cette immense serre tropicale construite au coût de 25 millions de dollars. On pouvait y faire la connaissance de kangourous, de singes, de chats pêcheurs et une multitude...