L'île de Bannerman

L'île de Bannerman

L'île de Bannerman

Nelsonville (New York), États-Unis

C'est à la demande des propriétaires qu'on m'avait demandé de photographier (légalement) l'île.

L'histoire de l'île débute en 1900 lorsque Francis Bannerman achète l'île. Situé sur la rivière Hudson, près de Beacon dans l'état de New York, il y construisit un château afin d'y entreposer des armes pour sa propre compagnie d'armement.

Malheureusement, la construction cessa en 1918 lors que Francis Bannerman mouru. Deux ans plus tard, soit en août 1920, une violente explosion détruisit une partie du complexe. L'empire que l'entrepreuneur avait construit déclina au cours du XXe siècle, dû principalement à la réglementation fédéral. Dans les années 1950, l'endroit était vacant et déjà à l'abandon. En 1967, l'état de New York se porte acquéreur de l'île, mais l'année suivante, un incendie détruit le toit et une partie de la structure.

Aujourd'hui, le site est ouvert au public et il est possible de faire des visites guidées de l'île. Pour plus de détails, vous pouvez consulter le site officiel en cliquant ici.

Encore plus de photos

Spexel, l'usine abandonnée de Beauharnois
Beauharnois, Quebec (Canada)

C'est plus de 92 ans d'histoire industrielle qui a pris fin en 2004 lorsque l'usine Spexel fut définitivement fermée. C'est en 1912 qu'est construit le moulin à papier qui prit le nom de Howard Smith Paper Mill. Au cours des années qui suivirent...

La centrale électrique abandonnée
Montérégie, Quebec (Canada)

Son architecture rappelle davantage les vieux remparts de Québec que l’image à laquelle on est habitué pour des centrales électriques.

Pourtant, elle fait partie de ce style architectural propre au Canada de la fin du XIXe et une bonne...

La vieille mine d'amiante abandonnée
Région des Appalaches, Quebec (Canada)

L’utilisation de l’amiante par l’Homme ne date pas d’hier.  Déjà, il y a plus de 2000 ans, les Grecs l’utilisaient dans la confection de vêtements funéraires. Son nom vient d’ailleurs de sa propriété à résister au feu: άσβεστος (asbestos, c’est-à...

La vieille usine de recyclage abandonnée
Montréal, Quebec (Canada)

Les urbexeurs ont le préjugé facile. Généralement, en regardant un bâtiment de l’extérieur, ils s’y arrêteront quelques instants, le regarderont et décideront s’ils passent leur chemin ou non. Les plus fanatiques iront explorer tout ce qu’ils...