Le sanatorium abandonné de Saratoga
Le sanatorium abandonné de Saratoga

Le sanatorium abandonné de Saratoga

Le sanatorium abandonné de Saratoga

La coquille vide

Barkersville (New York), États-Unis

La quiétude enveloppant le vieux sanatorium Homestead situé dans le conté de Saratoga est illusoire. La neige qui recouvre le bâtiment pourrait laisser croire que tout est calme ici, mais ne vous laissez pas berner, les apparences sont trompeuses. C’est qu’une épée de Damoclès pèse au-dessus du vieil institut. Et le crin de cheval retenant la lourde épée s’effrite plus rapidement que les murs du sanatorium.

À bout de souffle, le vieux bâtiment, voire sa carcasse, est percé comme un fromage suisse, fragilisé par des décennies d’abandon. L’agence américaine de protection environnementale (EPA) y a d’ailleurs dépensé plus d’un million de dollars pour en évaluer les coûts de démolition en 2016. Malgré la volonté de raser le site de 49 000 pieds carrés, il demeure pollué et contaminé et ce, en dépit des déchets chimiques et contaminés à la tuberculose qui ont été extirpés du site. Sans oublier ses murs remplis d’amiante.

Ouvert en 1914 sous le nom de Saragota County Homestread, les vieilles installations de bois ont depuis longtemps été remplacées par un bâtiment de brique, plus moderne. Du moins, à l’époque. Après avoir changé de nom en 1960 pour le Saratoga County Infirmary, la mission de soigner les patients atteint de la tuberculose est demeuré la même.

Abandonné depuis 40 ans

Malgré tout, sa fermeture définitive semble éminente. L’ouverture du Maplewood Manor infirmary à Ballston Spa en 1979 sonnera le glas pour le vieux sanatorium de Saratoga. En 1980, il sera vendu à un promoteur désireux d’en faire un foyer pour personnes âgées. Malheureusement, le projet tombera à l’eau. Dès lors, l’endroit ne sera plus jamais occupé et ce, en dépit de ventes successives.

Au fil des années, toute sorte d’histoires ont circulées à son sujet. On le disait hanté par d’anciens patients revenus maudire ce lieu et les soins qu’ils y ont reçu. L’un d’entre-eux, un certain Horace Carpentier y serait particulièrement actif. Certaines vidéos circulent d’ailleurs sur Internet pour ceux que ça intéresse… Et un accident mortel en 2012 alors qu’une adolescente sera happée mortellement dans la rue devant le site alors qu’elle était venue explorer l’endroit viendra ranimer toutes ces histoires de fantômes…

 

Encore plus de photos

L'hôpital psychiatrique abandonné de Hudson River State
Poughkeepsie, New York (États-Unis)

Le site n’est pas juste grand, il est immense. 120 hectares (296 acres), soit un peu moins que la moitié de Central Park à New York. En tout, une vingtaine de bâtiments formaient cet énorme complexe psychiatrique qu’était le Hudson River State...

La mort subite de l’Institution des démunis

Ce matin-là, c’est le choc. Les pleurs et la détresse se lisent dans les visages de ces hommes à la carrure taillée à la hache et où les tatous témoignent d’un parcours difficile. Car avant les sanglots et le désespoir, il y a eu cette annonce,...

L'ancienne chapelle
Très grand Montréal, Quebec (Canada)

L’histoire de ce domaine prend racine au XIXe siècle, alors que les industriels du pays sont majoritairement anglais ou écossais. À cette époque, les canadiens-français, qui forment la majorité de la population, ne participent pas à l’essor de l’...

Le vieux sanatorium abandonné
Région parisienne, (France)

Vu de l’extérieur, ce sanatorium a des airs de vieux paquebot s’était échoué en pleine forêt.  Construit au début des années 1930 et composé de trois bâtiments identiques, il représentant l’un des plus vastes complexes de cette catégorie de cette...