L'usine abandonnée de la Stelfil ltée de Lachine
L'usine abandonnée de la Stelfil ltée de Lachine

L'usine abandonnée de la Stelfil ltée de Lachine

L'usine abandonnée de la Stelfil ltée de Lachine

Vide et re-vide

Lachine (Quebec), Canada

Victime de la mondialisation des marchés, l'histoire de l'usine Stelfil ltée s'est subitement arrêtée le 26 mars 2008 pour elle et pour sa centaine d'employés. Alors qu'elle était décorée en 2002 dans la catégorie Grande entreprise manufacturière par le Mouvement québécois de la qualité, son avenir s'annonçait très prometteur après plusieurs années de non-rentabilité. Le 3 novembre 2005, on annonce son rachat par la société numéro un mondiale, Mittal Steel (devenue ArcelorMittal depuis). Or, trois ans plus tard, l'usine est fermée afin de consolider une autre usine de Mittal, situé sur la rue Saint-Patrick, non loin de là.

Que fabriquait-on à l'usine Stelfil? Son nom le dit: des fils. Des fils à haute et à faible teneur en carbone, des fils d'armature, des fils de clôture, des fils pour toron (câble constitué d'une torsade de sept fils), etc. Bref, on en produisait 84 000 tonnes par années. 24 heures par jour, sept jours par semaine. En 2002, au moment d'être récompensé, 251 employés et 32 cadres y travaillaient.

La Dominion Wire Manufacturing Company

Fondé en 1872, l'entreprise, alors nommée Dominion (Stelfil ltée) devient la Dominion Wire Manufacturing Company en 1883 lors de son déménagement à l'emplacement actuel. Plus de cent d'histoire réduite à un vaste entrepôt vide en l'espace de quelques années.

Aujourd'hui, il n'en reste plus grand-chose. Mis à part quelques pneus, de vieux barils et autres détritus, l'endroit est vide. La visite n'en vaut pas tellement la peine. On en fait le tour assez vite. Il y a bien l'entrée via l'entreprise voisine qui vous vaut quelques petits frissons (beaucoup de panneaux disant que l'endroit est sous surveillance et une feuille dans la fenêtre avec l'entête d'une entreprise maintes fois citée dans la Commission Charbonneau pour ses liens avec le crime organisé), mais c'est tout.

Encore plus de photos

La vieille fonderie abandonnée
Gaspésie, Quebec (Canada)

De la motivation, il en faut pour se rendre à cette vieille mine et à cette fonderie abandonnées depuis 2002. Car il faut avouer qu’on est plutôt loin de tout dans cette lointaine municipalité de 650 habitants. D’ailleurs, si ce village existe, c...

Façade sous ciel gris
Montréal, Quebec (Canada)

Le quartier Hochelaga-Maisonneuve a profondément été marqué par le train, dans son développement. Encore aujourd’hui, il est bordé de trois voies ferrées : celle du Canadien Pacifique à l’ouest, celle maintenant désaffectée du Canadien National à...

La centrale électrique abandonnée
Montérégie, Quebec (Canada)

Son architecture rappelle davantage les vieux remparts de Québec que l’image à laquelle on est habitué pour des centrales électriques.

Pourtant, elle fait partie de ce style architectural propre au Canada de la fin du XIXe et une bonne...

La distillerie abandonnée
Montréal, Quebec (Canada)

Issu d’une famille juive qui cultivait le tabac en Bessarabie, une région à cheval entre la Roumanie et la Moldavie, le propre nom de famille de la riche famille Bronfman semblait prémonitoire et lié à leur avenir. En effet, en yiddish, Bronfman...