L'usine Babcock et Wilcox abandonnée de Sestao
L'usine Babcock et Wilcox abandonnée de Sestao

L'usine Babcock et Wilcox abandonnée de Sestao

L'usine Babcock et Wilcox abandonnée de Sestao

L'ancienne usine ferroviaire de la vallée de Galindo

Sestao (Vizcaya), Espagne

L'histoire de la Babcock & Wilcox dans la vallée de Galindo débute au cours de la Première Guerre mondiale alors que les difficultés de  la Compañía de los Caminos de Hierro del Norte de España se soldent par la vente de l'usine à la compagnie état-unienne Babcock & Wilcox aujourd'hui spécialisée dans les technologies énergétiques.

Situé à Sestao, près de Bilbao, le complexe se spécialise dans la fabrication et la réparation de locomotives industrielles. Parmi les contrats obtenus par l'entreprise, la Babcock & Wilcox est responsable de la réparation de 173 locomotives endommagées lors de la Guerre civile qui a divisé le pays pendant plus de trois ans. Elle sera également la dernière compagnie d'Espagne à construire des locomotives à vapeur (1961).

Alors que plus de 5 250 employés y travailleront à son apogée en 1976, la crise du pétrole, qui a débuté aux États-Unis en 1971, rejoindra l'Espagne à la fin de la décennie et entrainera le début de la fin de l'immense complexe industriel de la Babcock Wilcox à Sestao.

Le gouvernement central essayera tant bien que mal de sauver cette industrie qui était au coeur de l'un des secteurs les plus importants de la région mais hélas, le site sera définitivement fermé en 1992.

La Babcock & Wilcox à travers le monde

Alors que son siège social est situé à Charlotte en Caroline du Nord aux États-Unis, la Babcock & Wilcox opère toujours plusieurs usines à travers le monde dont au Canada, en Chine, au Danemark, en Suède, au Mexique, en Inde et bien plus. Plus de 12 000 personnes y travaillent. Fondée en 1867 par Stephen Wilcox et George Babcock, l'entreprise a laissé derrière ses nombreux plans de restructuration plusieurs usines abandonnées dont une à Montréal qui est répertoriée sur Urbex Playground.

Encore plus de photos

La vieille usine de fabrication d’huile alimentaire
Montréal, Quebec (Canada)

On ne peut pas dire que l’endroit est dans une forme resplendissante. L’eau s’infiltre par chaque petit trou du toit au point d’offrir en cette froide nuit d’hiver une patinoire sur chaque étage. D’ailleurs, la glace doit faire plus de huit...

Façade sous ciel gris
Montréal, Quebec (Canada)

Le quartier Hochelaga-Maisonneuve a profondément été marqué par le train, dans son développement. Encore aujourd’hui, il est bordé de trois voies ferrées : celle du Canadien Pacifique à l’ouest, celle maintenant désaffectée du Canadien National à...

La brasserie Terken, aujourd'hui démolie
Roubaix, (France)

Détruite en 2004, la Brasserie Terken était un gigantesque complexe industriel occupant plus de quatre hectares. Située dans la zone de l’Union à Roubaix, tout près de Lille, l’usine avait créé, à une certaine époque, une « étroite symbiose »...

L’usine abandonnée des neurones à poète
Montréal, Quebec (Canada)

L’usine elle-même n’est pas d’un grand intérêt, avouons-le. Situé en plein cœur de Pointe-Saint-Charles, quartier pauvre de Montréal, cet édifice de deux étages n’a plus le cachet de ses beaux jours. Alors que les immeubles voisins sont peu à peu...