Le plateau de tournage abandonné
Le plateau de tournage abandonné

Le plateau de tournage abandonné

Le plateau de tournage abandonné

Allures de village du far west

Situé en pleine campagne au milieu d’un territoire où l’Homme a cédé la place aux moustiques et autres mouches noires qui vous dévore jusqu’à l’os, le plateau de tournage est composé de cinq maisons, une église et de plusieurs bâtiments de ferme.

À l’exception des granges, tous les bâtiments sont des coquilles vides. Mis à part un plancher (chambranlant), on n’y retrouve rien d’autre que des murs en contre-plaqué et 2x4 apparents qui confirme que tout ceci est artificiel.

Il y a bien le magasin général qui contient certains éléments rappelant que des scènes ont été tournées à l’intérieur telles que des comptoirs et des armoires, mais tout ceci est très minimaliste et confirme que bien peu a été laissé derrière quand l’équipe de tournage a levé le camp.

Le dernier film québécois à avoir été tourné ici remonte à plusieurs années. Bien que le site continue à être utilisé à l’occasion, on voit clairement l’essoufflement des bâtiments que l’on retient parfois avec de gros billots. À d’autres endroits, le plancher a rendu l’âme, les murs tanguent dangereusement vers le sol et l’herbe haute reprend ses droits là où il n’y a pas si longtemps s’élevait un trottoir de bois ou un chemin.

 

Encore plus de photos

Maison abandonnée - Région de Scotstown | Photo de Jarold Dumouchel
Cantons-de-l'Est, Quebec (Canada)

Souvent abandonnées pour des constructions plus modernes ou laissées à la dérive une fois les occupants décédés, les maisons abandonnées sont nombreuses à peupler nos campagnes. Au détour d'un rang ou cachée sous une végétation à la conquête son...

L'ancienne chapelle
Très grand Montréal, Quebec (Canada)

L’histoire de ce domaine prend racine au XIXe siècle, alors que les industriels du pays sont majoritairement anglais ou écossais. À cette époque, les canadiens-français, qui forment la majorité de la population, ne participent pas à l’essor de l’...

Le manoir abandonné de la veuve Ogilvie
Laurentides, Quebec (Canada)

Construit en 1923 par Helen Johnston, veuve de William Watson Ogilvie, le manoir comporte tous les éléments requis par la bourgeoisie d'époque. Il faut dire que son mari, William W. Ogilvie avait fait fortune dans le commerce des céréales et qu'à...

Le Park lane café
Saint-Jean-sur-Richelieu, Quebec (Canada)

L'endroit est grand, très grand. Alors que la bâtisse fait presque 200 000 pieds carrés, le terrain couvre, quant à lui, plus de 430 000 pieds carrés dans une zone agricole de Saint-Jean-sur-Richelieu. Pour les intéressés, le site est en vente et...