L'ancien hôpital psychiatrique de Greystone Park
L'ancien hôpital psychiatrique de Greystone Park

L'ancien hôpital psychiatrique de Greystone Park

L'ancien hôpital psychiatrique de Greystone Park

Scandales, suicides et agressions sexuelles

Morristown (New Jersey), États-Unis

Inauguré le 17 août 1876 pour une somme de 146 000$, l’hôpital fut d’abord connu sous le nom du New Jersey State Lunatic Asylum à Morristown. C’est en 1924 qu’on commença à le désigner sous le nom de Greystone Park. À son ouverture, il en coûtait 3,50$ par semaine pour y être interné. Par contre, ceux qui désiraient un appartement privé, les coûts étaient de 5 à 10$ par semaine.

L’institut est rapidement victime de son succès et quatre ans après son ouverture, c’est déjà 800 patients qui s’y entassent alors que la capacité est de 600. En 1887, les greniers et les salles d’exercices sont convertis en dortoirs afin de pallier au manque d’espace. Au début de 1901, on décide d’agrandir l’hôpital afin de préparer la venue de nouveaux patients. Toujours à la recherche de nouveaux espaces, toutes les salles à manger des différents étages seront également converties en dortoir. Ainsi, en 1914, c’est plus de 2 412 patients qui sont entassés comme des sardines entre les murs de l’hôpital psychiatrique alors que sa capacité maximale est de 1 600.

À cette époque, avec ses 673 703 pieds carrés (62 589m²), il s’agit de l’édifice couvrant la plus grande superficie de tous les États-Unis. Il faudra attendre 1943 pour qu’il soit surpassé par le Pentagone.

En 2000, alors que l’hôpital psychiatrique de Greystone Park ne comptait plus que 550 lits, la gouverneure de l’état du New Jersey, Christine Todd Whitman annonce que l’établissement fermera ses portes d’ici 2003. Les motifs officiels font mention de l’âge avancé des bâtiments, mais sa fermeture est davantage liée à la mauvaise presse dont souffre l’institut depuis plusieurs années.

Les médias ont fait état de nombreux cas d’agressions sexuelles, de suicides, de patientes tombant enceintes et d’un violeur récidiviste condamné ayant réussi à s’évader de l’hôpital. Un nouvel institut, plus petit de 75 lits, est alors construit et les patients seront, petit à petit, déménagés dans les nouvelles installations.

Le complexe de l’hôpital psychiatrique Greystone Park couvrait, à sa fermeture, plus de 259 hectares et était constitué de plus de 43 édifices. Le site est aujourd’hui à l’abandon.

Encore plus de photos

L'ancien asile psychiatrique

Le complexe est immense et compte plusieurs bâtiments rattachés par un ingénieux système de tunnels qui relie tous les édifices. S’y perdre est un véritable jeu d’enfant et sans ces codes de couleurs aux murs, il y a fort à parier que nous nous...

Sanatorium du Mont-Sinaï
Sainte-Agathe-des-Monts, Quebec (Canada)

Contaminé à la tuberculose, cet ancien hôpital juif converti en sanatorium est abandonné depuis 1998. Construit en 1930, l'immeuble était de style Art déco, un mouvement peu répandu à l'extérieur des villes. Était de style Art déco, car il a...

L'hôpital abandonné
Montréal, Quebec (Canada)

C’est l’un des bâtiments les plus emblématiques de Montréal. Fondé en 1893 par deux magnats des chemins de fer qui s’engagèrent à financer sa construction au coût d’un million de dollars, l’hôpital est construit sur un site enchanteur qui,...

La mort subite de l’Institution des démunis

Ce matin-là, c’est le choc. Les pleurs et la détresse se lisent dans les visages de ces hommes à la carrure taillée à la hache et où les tatous témoignent d’un parcours difficile. Car avant les sanglots et le désespoir, il y a eu cette annonce,...